18 novembre 2006

Appréciation du Yuan ?

La Chine doit-elle réévaluer sa devise ? C'est Claude Meyer, économiste français, qui pour le "regard éco" de la semaine, m'a consacré quelques minutes lors de son passage à Pékin pour donner des éclairages aux auditeurs de RCI !

Alors que les réserves de change chinoises viennent de dépasser la barre des mille milliards de dollars, et que les pressions internationales sur la Chine s'exercent depuis plusieurs années, la question de la sous-évaluation du RMB reste posée...yuans

En juillet 2005, la Chine a pris des mesures, le régime de change a été réformé - le Yuan n'est plus seulement indexé au dollar américain mais à un panier de devises (us dollar, euro, yen, kom etc.) - et une réévaluation de 2,1% a été décidée.

Cependant, la croissance rapide de ces réserves, fondée principalement sur les investissements étrangers et les exportations - qui reflétent une puissance économique largement émergente et un commerce extérieur florissant - continue d'inquiéter... Les Etats-Unis et l'Europe voient dans un yuan trop bas une raison au déséquilibre commercial avec la Chine, et mettent donc la pression aux Chinois pour qu'ils apprécient leur monnaie de manière moins timide.

Mais une réévaluation du RMB n'aurait qu'une influence minime sur les déficits des balances commerciales occidentales, et la Chine reste prudente tirant les leçon de la situation japonaise des années 80, et de la crise asiatique de 1997. Même si elle est aujourd'hui très dépendante de la politique monétaire américaine, elle garde le contrôle sur l'inflation, ne fragilise pas son système financier, maintient sa compétitivité à l'export, et est donc maître de la situation comme les Chinois aiment l'être !

Par ailleurs, si la Chine décidait d'apprécier fortement le yuan, cela aurait des répercussions immédiates sur le taux de change américain, et donc sur les cours mondiaux...

Enfin, contrairement aux politiciens et industriels qui pensent que le yuan est sous-évalué, je pense qu'il ne l'est pas tant que ça... Ce qui n'est vraiment pas cher en Chine ce sont tous les produits "officiellement illégaux, mais officieusement tolérés" comme les dvd piratés ou les imitations (parfaites ! ) de converses et pumas, ou encore les "restos" de rue qui proposent des trucs très bons pour quelques kuais ( = yuans en chinois) mais qui n'ont aucun statut juridique ni licence commerciale. Sinon la vie n'est, à mon avis, pas si bon marché que ça, surtout pour la plupart des chinois qui n'ont pas le pouvoir d'achat de la petite expat' que je suis...

Rassurez vous, je suis payée en RMB ! donc s'il est réévalué : mon pouvoir d'achat aussi ! et si je rentre avec des économies - que j'arrive à changer en euros (le RMB n'est officiellement pas convertible, donc difficile à changer en devise étrangère...) - je ferai une plus-value :-)

Posté par cam7133 à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Appréciation du Yuan ?

Nouveau commentaire